Vélo by Léo — Lionel Solheid

1e Pro de Covi à Murcie, Loïc Vliegen retrouve ses meilleures sensations

Il n’aura pas manqué grand chose, finalement, à Loïc Vliegen (Intermarché-Wanty-Gobert), pour remporter sa quatrième victoire pro. Le Hervien termine cinquième du sprint pour la victoire, après avoir intégré le bon wagon. Son équipier Kobe Goossens faisait partie d’une première salve d’attaque percutante dans la final de ce Tour de Murcie, avant que Loïc et d’autres coureurs ne reviennent sur la tête pour se disputer la victoire. Celle-ci est revenue au jeune italien dont le nom, pour un d, provoquerait d’évidentes crispations: Alessandro Covi (UAE Emirates). Le jeune piémontais de 23 ans remporte en Espagne sa première victoire professionnelle, après avoir échoué à trois reprises à la 2e place: au Tour des Appenins, en 2020, et l’an dernier, lors d’une étape du Giro, et à la Coppa Bernocchi, derrière Remco Evenepoel.

A Puerto de Cartagena, il réalise même un doublé avec son expérimenté capitaine de route, Matteo Trentin, qui devance finalement le jeune sprinter français Mattis Louvel (Arkea), particulièrement en jambes depuis le début de la saison (il avait fini 5e du Trofeo Alcudia à Majorque). L’Allemand Jonas Koch (Bora) se glisse juste devant Loïc. Le Breton Thibaut Ferrasse (B & B Hotels) termine 8e, juste derrière son compatriote Warren Barguil (Arkea), alors que l’Italien Marco Tizza (Bingoal Sauces Pauwels WB), finit 10e. L’équipier de Loïc, Kobe Goossens est 12e, et dernier du groupe de l’échappée gagnante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.