Vélo by Léo — Lionel Solheid

Insatiable Lotto-Soudal: Maxime Van Gils gagne son premier succès pro sur les hauteurs arabes

L’équipe belge a un appétit vorace en ce début de saison. Cette après-midi, le jeune Maxime Van Gils, 22 ans, lui a offert sa quatrième victoire en 2022. Après les succès d’Arnaud De Lie (précoce lui aussi) et de Tim Wellens, à Majorque, et celle, au sprint de Caleb Ewan, lors de la 1e étape de ce Saudi Tour.

Le jeune anversois, déchaîné, est arrivé seul, vainqueur, au sommet de la montée finale vers Harrat Uwayrid, au pied de laquelle il a attaqué. Et Maxim fait coup double puisqu’il détrône le Colombien Santiago Buitrago de la 1e place. Si tout se passe bien, Maxim devrait même remporté le classement final du tour, puisque l’étape de demain est dévolue aux sprinters. Pour sa deuxième saison chez les pros, ce serait fabuleux, après avoir fini l’an dernier 7e du Tour de Wallonie et 12e de la Clasica San Sebastian. Chez les espoirs le jeune coureur de Braaschat avait tout de même terminé 3e du Tour de Savoie-Mont Blanc. Et en 2017, il s’était imposé dans la Classique des Alpes pour juniors. Ses qualités de grimpeur sont donc clairement établies.

A l’issue de cette étape, Maxim devance un petit groupe de huit coureurs, dont le sprint a été réglé par le Slovène Luka Mezgec (BikeExchange, photo copyright ASO)) et notre compatriote Tim De Clercq (Quickstep). Benjamin De Clercq (Arkea) et Xandro Meurisse (Intermarché-Wanty-Gobert) finissent 14 et 15e.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.