Vélo by Léo — Lionel Solheid

Le retour très attendu du Triptyque des Monts et Châteaux

C’est assurément une des plus belles courses à étapes pour espoirs en Europe: l’épreuve, qui a pour décor le Pays des Collines du Hainaut, sera de retour dès le 1e avril prochain, après deux années d’absence, causée par la pandémie « covid ».

Pour sa 25e édition, la petite Reine frasnoise espérait l’organiser en quatre jours, mais l’étape supplémentaire vers Lierde, a finalement été annulée. On en revient donc à un traditionnel Triptyque, qui débutera par une étape entre le Château d’Antoing et le Mont St Aubert, une arrivée pour puncheurs, à Tournai. La 2e étape, en principe, sera dévolue aux sprinters, entre Bernissart et Tertre. Et le troisième jour, la journée sera coupée en deux: le matin, un contre-la-montre à Wodecq, et l’après-midi une courte étape qui débutera à Ellezelles, le pays des sorcières, direction Frasnes-les-Anvaing et surtout la montée finale du Beau Site.

15 équipes continentales U23 seront présentes, de même qu’une dizaine de formations de clubs.

Il y a trois ans, c’est le rouler danois Mikkel Bjerg (UAE Emirates) qui s’était imposé devant l’Américain Ian Garrison (L39ion of Los Angeles, ex-Quickstep) et un certain Tom Pidcock (Ineos Grenadiers). Les deux éditions précédentes avait été remportée par le sprinter belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.