Vélo by Léo — Lionel Solheid

Saudi Tour: Buitrago plus fort que Bagioli

Le jeune colombien Santiago Buitrago, 22 ans, de l’équipe Bahrein-Victorious, a devancé le peloton, en attaquant dans la montée finale de cette 2e étape. Les Italiens Daniel Oss (Total Energies) et Andrea Bagioli (Quickstep, photo à droite) ont tenté en vain de la contrer. Seul le second cité a réussi à lui disputer la victoire, mais Buitrago était trop fort. C’est la toute première victoire professionnelle de Santiago, après avoir déjà fini 3e du Circuit de Getxo, l’an dernier, et 8e du classement final du Tour de Burgos, c’est dire les qualités du coureur Bahrein.

A noter la très belle 4e place (2e du sprint du peloton) de notre compatriote Maxim Van Gils, de l’équipe Lotto-Soudal, qui emmenait son leader Caleb Ewan. Un 2e Belge dans le TOP10, Benjamin De Clercq (Arkea; deux podiums au GP Cerami) finit 9e. Buitrago dépossède Ewan de son maillot de leader. L’homonyme de Benjamin, Tim De Clercq (Quickstep) est 6e du général, juste derrière Van Gils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.