Vélo by Léo — Lionel Solheid

Coquard renoue avec la victoire, sous la bannière Cofidis

Cette 2e étape de l’Etoile de Béssèges résonne comme une résurrection pour Bryan Coquard (photo du haut, copyright Getty Images), même si le sprinter de la Loire-Atlantique a toujours été proche des meilleurs tout au long de ces années (il a même plutôt progressé ces derniers temps sur les Flandriennes). Il n’empêche, Bryan n’avait plus gagné depuis deux ans, sur la Route du Sud, depuis trois ans, à Béssèges, là où il avait déjà remporté pas moins de huit étapes par le passé.

L’arrivée à Rousson, en montée, était, il est vrai, idéale pour un coureur de sa trempe, encore fallait-il battre le leader de la course, Mads Pedersen, qui affectionne aussi ce genre d’arrivée. Ce que le coureur Cofidis est parvenu à faire sous ses nouvelles couleurs. L’étonnant norvégien Tobias Halland Johannessen (Uno-X) décroche la troisième place, devant le jeune français Mathieu Burgaudeau (Total Energies). Alberto Bettiol (EF) est 6e, et le Limbourgeois Milan Menten (Bingoal Pauwels Sauce WB), très bon 8e.

L’ex-champion du monde Mads Pedersen (Trek) reste leader d’une course, dont cette 2e étape a aussi été marquée par l’échappée de quatre coureurs, parmi lesquels le Belge Jens Renders (Topsport Vlaanderen).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.