Vélo by Léo — Lionel Solheid

Des airs de Tour de France sur l’Ardèche: Jonas Vingegaard gagne la Drôme Classic

Les grimpeurs s’en sont donnés à coeur joie ce week-end dans le sud de la France. Et après la victoire de McNulty hier, c’est le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo) qui s’est imposé dans la Drôme Classic, devant deux Français, Guillaume Martin (Cofidis) et Benoit Cosnefroy (AG2R) (copyright Getty Sports).

Premier temps fort de la course, une échappée dans laquelle se retrouvaient six coureurs, dont le Hombourgeois Johan Meens (Bingoal Sauces Pauwels WB) (copyright Sprint Cycling Agency).

Attaque de Pierre Latour (Total Energies) dans le Mur d’Allex, puis dans le Col de la Grande Limite, celle de Vingegaard, accompagné par notre compatriote Mauri Vansevenant (Quickstep), 2e la veille, mais aussi le Français Victor Lafay (Cofidis) et le prodige espagnol Juan Ayuso (UAE Emirates), 19 ans. Un quatuor sur lequel reviendra un trio, avec le Namurois Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal), l’Américain Quinn Simmons (Trek) et le Français Quentin Pacher (Groupama FDJ).

Incontestablement les plus forts à l’avant, Vingegaard et Ayuso vont s’envoler (photo copyright Sprint Cycling Agency). Et c’est dans la dernière difficulté, après avoir déjà fait le forcing dans la descente, que le champion du monde Julian Alaphilippe (Quickstep) va tenter son va-tout, en compagnie de deux autres français, Guillaume Martin et Benoit Cosnefroy. Ils ne rejoindront finalement qu’Ayuso, qui craque dans le final, laissant échapper la victoire au grimpeur danois Vingegaard, 2e du dernier Tour de France.

Ayuso (photo) termine à la 4e place et Julian Alaphilippe est 5e. 6e place pour un autre français, Alexis Vuillermoz (Total Energies), alors que l’Erythréen Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert) passe en tête d’un trio pour la 7e place, devant l’Italien Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) et Warren Barguil (Arkea). Floris De Tier (Alpecin-Fenix) est 14e dans le groupe suivant, avec des coureurs comme Burgaudeau, Ulissi et Reichenbach.

Très observé, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) termine 28e, à 53 secondes, juste devant Sylvain Moniquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.