Vélo by Léo — Lionel Solheid

Ewan sort du « gravel » et fait trois pour Lotto

C’est aujourd’hui que débutait le Tour d’Arabie Saoudite, épreuve organisée par Amaury Sport Organisation (Tour de France). Une course à étapes dont le tracé doit pouvoir favoriser les desseins des routiers-sprinters. Avec la présence de quelques-uns de ses « world kings » venus se frotter en ouverture de la saison.

Et de cette première étape, marquée par une petite échappée de trois coureurs, mais surtout par un passage de 7 kilomètres dans le gravier, en ressort une première explication largement dominée par l’équipe belge Lotto-Soudal.

Longtemps protégé par son équipier Thomas De Gendt, le sprinter australien Caleb Ewan a profité de l’aspiration très rapide de Jasper De Buyst, pour donner le coup de rein nécessaire à sa première victoire de la saison, De Buyst à ce point rapide qu’il en termine même 4e, juste devant Nicola Bonifazio (Total Energies). Après les succès de Tim Wellens et Arnaud De Lie à Majorque, c’est déjà la troisième victoire de la saison pour Lotto-Soudal

Caleb devance le sprinter estonien Martin Laas (Bora-Hansgrohe) et le Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates). Sous ses nouvelles couleurs BikeExchange, le Néerlandais Dylan Groenenwege rate son sprint. A noter par contre l’incroyable 7e place du Belge Simon Dehairs (Alpecin-Fenix): ce jeune coureur, originaire de Léau, entre St Trond et Tirlemont, fut notamment médaillé de bronze des championnats de Belgique espoirs il y a deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.