Vélo by Léo — Lionel Solheid

Jakobsen nog een keer: le seul sprinter à trois victoires

Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quickstep, photos copyright Roberto Bettini) s’est aisément imposé en fin de journée, lors de la 1e étape du Tour d’Algarve, au Portugal. Un succès forgé dans un sprint massif, particulièrement bien préparé par ses équipiers, malgré l’interruption d’un coureur de Trek. Un sprint un peu houleux dans le dos du véloce batave, entre le Belge Jordi Meeus (Bora-Hansgrohe) et le Norvégien Alexander Kristoff (Intermarché-Wanty-Gobert), ce dernier ayant été clairement tassé sur la balustrade. Les commissaires l’ont très justement déclassé, le Français Bryan Coquard (Codifis) en profitant pour être classé 2e, Kristoff, 3e et le jeune italien Michele Gazzoli (Astana), 22 ans, 4e. Le Portugais Rui Oliveira complète le TOP5. Notre compatriote Tim Merlier (Alpecin-Fenix) a raté son sprint. Dans le train « Wolfpack » qui a emmené Jakobsen, les Belges Bert Van Lerberghe et Remco Evenepoel terminent aux 6 et 7e places, devant Politt, McNulty et Foss.

Le Hollandais Jakobsen remporte ici sa troisième victoire au sprint, depuis le début de saison, après ses deux succès au Tour de Valence. C’est sa troisième victoire également sur le Tour d’Algarve, puisqu’il y avait gagné une étape en 2019 et en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.