Vélo by Léo — Lionel Solheid

La fédération flamande de cyclisme veut attirer les femmes vers la compétition

Pour donner goût à la pratique du vélo sous des formes multiples, une opération avait déjà été menée l’an dernier. 400 femmes s’y étaient inscrites. Celle-ci est relancée cette année, depuis hier, et offre aux femmes de plus de 18 ans, la possibilité, pour 45 euros, de prendre part à une série d’activités et d’initiations dans la sphère cycliste: entraînement sur piste, initiation au BMX, expérience en VTT ou en gravel, de nombreux webinairs et la possibilité de participer à des « courses fun ».

La nouveauté, pour 2022, c’est la création d’une véritable équipe, baptisée « Fun Team », sur base de candidatures, puis de tests à l’effort. Une équipe qui aura l’opportunité de participer, au terme d’une année de formation, à des courses de kermesses, typiques du nord du pays. Et pour y parvenir, la fédération a confié la formation à la jeune retraitée du cyclisme belge, Jolien D’Hoore. Multiple championne de Belgique, mais aussi ex-championne du monde « à l’américaine » (piste). En qualité de coach performance, elle proposera des schémas d’entraînement, des conseils techniques, webinairs et courses « fun ». Un « job » qu’elle assurera en parallèle du projet #ZijAanZij, pour les jeunes filles de 12 à 18 ans.

L’inscription pour le projet « Kop Vrouwen » peut être réalisée avant le 10 février; la sélection pour l’équipe en formation aura lieu le 23 février, et les deux projets seront effectivement lancés le 3 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.