Vélo by Léo — Lionel Solheid

La seconde d’Ewan, dans le Var

A l’exception de Nacer Bouhanni (Cofidis), du Slovaque Peter Sagan (Total Energies), de l’Italien Andrea Vendrame (AG2R), voire de son propre équipier Arnaud De Lie, le sprinter australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal) n’a pas spécialement d’adversaire à sa taille dans le sprint, sur ce Tour des Alpes Maritimes et du Var. C’est donc sans trop de surprise que le petit gars de Sydney a remporté la 1e étape, à la Seyne-sur-Mer. La surprise vient peut-être plus de la 2e place, claquée par le Français Anthony Turgis (Total Energies), qui a pris le relai d’un Sagan qui n’est manifestement pas encore prêt, après avoir été distancé dans la petite côte de mai (il finit à plus de cinq minutes). Turgis qui devance son compatriote Nacer Bouhanni et l’Italien Andrea Vendrame. Les Luxembourgeois Alex Kirsch (Trek) et Kevin Geniets (Groupama FDJ), qui a attaqué dans la dernière côte, sont 5e et 6e.

Ayant bien emmené le sprint de leur leader australien, Tim Wellens (Lotto-Soudal) et Florian Vermeersch se classent 12 et 14e.

Cette étape a été marquée par l’échappée de quatre coureurs, dont les deux Français, Maël Guéguan (Team U Nantes Atlantique) et Tristan Delacroix (Nice Métropole Côte d’Azur)

Déjà vainqueur au Tour d’Arabie, Caleb Ewan remporte sa toute première étape sur cette épreuve française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.