Vélo by Léo — Lionel Solheid

Richeze jusqu’à la fin mai

Il aurait dû prendre une retraite de gregario bien méritée, l’Argentin Max Richeze ne le fera finalement qu’à la fin du mois de mai, à l’issue du Tour d’Italie. La direction d’UAE Team Emirates lui a demandé de postposer son départ, suite à la blessure au poignet et à la cheville d’Alvaro Hodeg. Considérés l’un comme l’autre comme d’excellents « poissons-pilotes » pour les sprints. Avec sa pointe de vitesse, Max sera donc encore précieux quelques mois, soit pour protéger un coureur comme Tadej Pogacar, soit pour emmener les sprints du Colombien Fernando Gaviria, ou de leur nouveau transfuge, l’Allemand Pascal Ackermann, venu de Bora.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.