Vélo by Léo — Lionel Solheid

Tim De Clercq, absent du Nieuwsblad, à cause d’une péricardite

Au vu de son début de saison, l’équipe Quickstep et Patrick Lefevere auraient pu en faire un sacré joker pour le Circuit Het Nieuwsblad, même si l’on sait avec quelle abnégation Tim De Clercq se met plus volontiers à plat ventre pour ses leaders, que pour jouer sa propre carte. Mais justement, au regard du travail qu’il abat pour eux depuis des années, le Louvaniste mériterait bien un jour d’être protégé, en vue de remporter une belle course, ne serait-ce que cette classique d’ouverture de la campagne printanière, qu’il a tout de même terminée à la 5e place en 2020. . Et Tim semblait très fort depuis le début de cette saison, en atteste sa 4e place finale au Tour d’Arabie.

Une sérieuse alerte, au début du Tour du Portugal, l’a fait mettre pied à terre. Et le coureur de Quickstep s’est résolu à devoir se reposer, suite à une péricardite, une inflammation de la membrane qui entoure le coeur. Selon ses médecins, il n’y a pas de conséquence à long terme, et les symptômes ont disparu, mais Tim doit prendre du repos (photo Getty Sports).

Champion de Belgique espoir en 2011, Tim n’a jamais gagné chez les pros, mais sa 2e place il y a deux ans à Bruges-La Panne, prouve que ce puissant équipier en est parfaitement capable, comme le fit, par exemple, dans le passé, Sébastien Rosseler dans la Flèche Brabançonne.

Pour ce Nieuwsblad, l’équipe Quickstep a néanmoins une équipe particulièrement forte, avec Yves Lampaert (2e en 2020), Kasper Asgreen (tenant du titre au Tour des Flandres), Florian Sénéchal (7e l’an dernier) et Zdenek Stybar, vainqueur de la course en 2019 (photo Lampaert/Asgreen copyright Jared Gruber)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.