Vélo by Léo — Lionel Solheid

L’avenir tracé pour l’équipe Lotto et ses coureurs, avec Dstny !

On savait que le co-sponsor de la formation belge, la société chimique Soudal allait quitter Lotto à la fin de cette saison, pour rejoindre la Quickstep de Patrick Lefevere. Pour poursuivre l’activité, et assurer l’avenir de ses coureurs, le manager John Lelangue devait trouver un nouveau partenaire: c’est chose faite avec l’entreprise de communication Destiny, créée il y a un peu plus de vingt ans par les jeunes entrepreneurs belges Samuel et Daan De Wever. Société qu’ils viennent de rebaptiser Dstny pour cette occasion.

Les premiers contacts entre les deux parties datent du Tour de France 2019, et la signature du contrat a finalement eu lieu le 25 janvier dernier. Un contrat portant sur deux ans, avec l’opportunité de le prolonger de deux années supplémentaires. Une bonne manière de rassurer les coureurs -informés mercredi soir- sur leur avenir, avant même la période des classiques.

La Loterie belge est dans le peloton depuis 1985, le troisième projet cycliste le plus ancien, après l’Espagnole Reynolds, créée en 1980, et devenue Movistar, et après la Néerlandaise Kwantum, créée en 1984, et devenue Jumbo-Visma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.