Vélo by Léo — Lionel Solheid

Wellens-Vliegen, duo belge de choc dans la nouvelle course « gravel » d’Espagne

L’Italie avait ses « Strade Bianche », la France son « Tro Bro Leon », l’Espagne, probablement un peu jalouse, a créé pour cette saison la Clasica Jaen Paraiso Inetrior, en Andalousie. Une course de pas loin de 190 km, dont 40 dans des pistes « gravel », à travers les oliveraies andalouses. Et le premier à inscrire son nom au palmarès de cette trépidante épreuve, est un sacré coureur: le Kazakh Alexeï Lutsenko (Astana) (photos Getty Sports). Le double vainqueur du Tour d’Oman, qui s’était imposé au Mont Aigoual, il y a près de deux ans sur le Tour, a pris une dimension supplémentaire l’an dernier, en finissant 2e du classement final au Dauphiné Libéré. Le coureur de Petropavl s’est adjugé la victoire de manière indiscutable, avec près d’une minute d’avance sur les deux coureurs qui complétaient le podium.

Et il y avait de quoi s’enthousiasmer derrière Lutsenko, car ce sont nos deux compatriotes Tim Wellens (Lotto Soudal) et un Loïc Vliegen (Intermarché Wanty Gobert) qui confirme avoir retrouvé ses meilleures sensations. De quoi se réjouir en vue de la campagne des classiques printanières. Car, même s’ils terminent à près d’une minute, nos deux lascars ont réussi à repousser bien loin d’autres coureurs de renom, comme le 4e, l’Allemand Lennard Kämna (Bora) ou son équipier australien Jay Hindley, 6e, qui finit à 1’54 » de Lutsenko, avec Warren Barguil (Arkea). Buchmann (Bora) et « Superman » Lopez (Astana) sont 15 et 17e. Autres motifs belges de satisfaction, la 8e place de Steff Cras (Lotto-Soudal), dans le groupe Barguil; la 12e de Kobe Goossens (Intermarché-Wanty-Gobert), dans le groupe Buchmann, et la 19e de Jan Bakelants (Intermarché-Wanty-Gobert), dans le groupe Lopez, à 2’33 ».

A noter qu’une échappée « matinale » de quatre coureurs s’est formée avant que la grande bagarre éclate, avec notamment Jenno Berckmoes (Topsport Vlaanderen). C’est le travail de l’équipe Lotto-Soudal, qui a permis le regroupement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.