Vélo by Léo — Lionel Solheid

Après Girmay, Kristoff: l’Espagne réussit à IWG

La Clasica de Almeria est à l’Espagne, ce que le GP de l’Escaut est à la Belgique ou le Trophée Laigueglia à l’Italie: la course des routiers-sprinters. Sauf que, cette année, tous les meilleurs sprinters de la planète n’étaient pas là, loin s’en faut: Cavendish était à Oman, Viviani en Provence, Ewan au repos après l’Arabie, Bennett attend le Tour des Emirats… alors le vétéran norvégien Alexander Kristoff, nouveau transfuge de l’équipe wallonne Intermarché-Wanty-Gobert, devait pouvoir en profiter avec une belle cote de favori dans le dos, sachant que le Français Nacer Bouhanni (Arkea) revenait de blessure.

Et Kristoff n’a pas failli, même si ce fut particulièrement serré. Le Norvégien remporte le sprint massif devant Nacer Bouhanni et l’ex-champion d’Europe italien Giacomo Nizzolo (Israel Premier-Tech). L’autre équipe wallonne, Bingoal, aurait pu aussi être récompensée: son jeune polonais Stanislas Aniolkowski termine 4e, juste devant le Colombien Juan Sebastian Molano (UAE Emirates). A épingler la très belle 8e place de Jules Hesters (Topsport Vlaanderen): le Gantois est 1e Belge à l’arrivée, alors que son équipier Gilles De Wilde fit partie du trio d’échappés qui a animé la course.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.