Vélo by Léo — Lionel Solheid

Magistral Quintana dompte la Montagne de Lure et la Provence !

Il avait juste suivi dans les étapes précédentes, calfeutré à la 10e place…il attendait juste son heure, juste son terrain de jeu… Le « vétéran » colombien Nairo Quintana (Arkea), 32 ans, prouve une fois encore qu’il a bien plus que de beaux restes. Car oui, aujourd’hui, il réalise un magnifique coup d’éclat, mais oui aussi sa victoire finale dans le Tour de Provence, montre qu’il sait encore se montrer régulier, tout du moins sur une épreuve d’une semaine.

Une banderille, et seul Julian Alaphilippe (Quickstep) crut pouvoir lui tenir tête, mais à la seconde, Nairo fut seul sur sa planète. Un numéro comme on aime y assister. Le champion du monde était, il est vrai, plus juste qu’on ne le croyait, mais ses débauches d’efforts les jours précédents ont peut-être amoindri ses chances de remporter le classement final. Au point qu’Alaphilippe n’a même pas pu conserver sa 2e place à l’étape. Ce sont les deux jeunots, bourrés de talent qui font 2 et 3e, le Danois Mattias Skjelmose Jensen (Trek) et l’Américain Matteo Jorgenson (Movistar). Et deux autres jeunes qui n’ont rien à leurs envier, dans leur sillage: le tenant du titre, Ivan Sosa (Movistar) et notre compatriote Ilan Van Wilder (Quickstep), qui aura tout fait pour sauver Alaphilippe de ce petit naufrage. Julian est 7e, devant Pierre Latour (Total Energies). Louis Vervaecke est 22e de l’étape.

Malgré une montée honnête (12e de l’étape), qui lui aurait permis de rester dans le TOP 10, l’ex-leader italien Filippo Ganna (Ineos) a été disqualifié, pour avoir changé de vélo à un moment interdit.

Au classement général final, c’est donc bien Nairo Quintana qui remporte ce Tour de la Provence pour le seconde fois: il s’était opposé lors de sa première saison avec la formation « bretonne ». Julian Alaphilippe est classé 2e, devant le jeune danois Mattias Skjelmose, son meilleur résultat pro, et pour cause puisque l’ancien coureur de Leopard n’a que 21 ans. C’est dire ce qu’il peut nous réserver à l’avenir. Et le constat vaut aussi pour le Californien Jorgenson, 22 ans, classé 4e, juste devant le Français Pierre Latour. Premier belge au général, Ilan Van Wilder confirme aussi qu’il faudra compter sur lui dans les prochaines années. Il est 6e. Et on retiendra certainement aussi la 10e place du Marneffois Louis Vervaecke. A épingler la 27e place du jeune anversois Victor Verschaeve (Lotto Soudal), 23 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.