Vélo by Léo — Lionel Solheid

Arnaud, le grand frère

Ils sont capables de le faire aussi

Transmettre à travers les stages

« A la suite de ma carrière, c’est vrai que j’ai très vite voulu transmettre ce que j’avais appris sur un BMX: en atteste tout ce que l’on a pu faire avec l’ADEPS, que ce soit en terme de stages, ou nos initiations scolaires. Mais avec le temps, je me suis rendu compte que ça allait au-delà du BMX: démontrer aux plus jeunes que ceux qui, à l’écran, les font rêver sur un vélo, et surtout ce qu’ils réalisent, ils seront capables de le faire aussi un jour. Que c’est possible !« 

Et progresser, en toute sécurité… « C’est ce que l’on fait à la Baraque lorsqu’on organise des stages: que les jeunes puissent toucher un peu à tout, et je vous assure que l’on voit la progression en une semaine. Que ce soit en VTT, en vélo de descente, en BMX… j’ai envie de donner les cartes aux jeunes pour qu’ils puissent jouer et reproduire chez eux en sécurité ».

Ce qui est certain, c’est qu’avec les jeunes, le courant passe plutôt bien… « Forcément, ma réputation, ma carrière ont aidé à d’abord les attirer ici, mais ensuite, il faut que ces formations soient de qualité. Pas question de me reposer sur de pseudo-lauriers…pas question non plus de leur dire, allez je vais rouler, suivez-moi, c’est vraiment leur apporter quelque chose. J’essaie de mettre vraiment l’accent là-dessus. Et cela vaut aussi pour les moniteurs qui travaillent ici à mes côtés: j’ai envie que lorsqu’ils quittent la Baraque, ils aient pu prendre du plaisir à rouler autant que d’avoir réalisé un bel apprentissage« .

Et au-delà d’acquérir des compétences sur un vélo, Arnaud est persuadé que le niveau de progression est aussi lié à celui du plaisir qu’il procure. « Et il n’y a qu’en le pratiquant qu’ils peuvent se forger un avis…c’est aussi pour cela que je les accompagne sur mon vélo, que je ne reste pas en bord de piste: partager les sensations, se lancer des défis, sentir l’envie de passer une bosse ». Assurément une des clefs du succès des stages de la Baraque…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *