Vélo by Léo — Lionel Solheid

Bissegger gagne le match contre Ganna. Dumoulin devance Pogacar

Ce chrono des Emirats était particulièrement attendu, car il rassemblait de nombreux spécialistes de la discipline, mais aussi des coureurs de Grands Tours, qui ont souvent forgé leur succès dans les exercices chronométrés. Et sur un parcours de 9km entièrement plat, comme les prologues de grands tours, le Suisse Stefan Bissegger (EF) s’est payé le scalp de l’Italien Filippo Ganna (Ineos). La revanche de l’année dernière. C’est d’ailleurs la première fois que le compatriote de Küng et Zuelle parvient à battre le géant italien dans un chrono, après des succès notamment à Paris-Nice et au Tour de Suisse.

Bissegger repousse quand même Ganna à 9 secondes et un autre « géant », celui de Maastricht, Tom Dumoulin (Jumbo) à 14 secondes.

Dumoulin qui, de son côté, gagne le match contre l’autre favori pour le classement général, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates). Un fameux retour à la compétition pour les deux coureurs. Dumoulin devance le double vainqueur du Tour de 4 secondes, et par rapport aux autres favoris, repousse le Portugais Joao Almeida (UAE Emirates) de 8 secondes ; le Russe Alexander Vlasov (Bora) de 11 secondes et Adam Yates (Ineos) de 15 secondes. Bardet, Hindley ou encore Meintjes ont perdu plus de trente secondes.

A noter la très belle 10e place du sprinter belge, et maillot rouge Jasper Philpsen (Alpecin-Fenix), qui devance quand même des spécialistes comme le Néerlandais Jos Van Emden (Jumbo).

Malgré cette belle perf’, notre compatriote doit céder sa première place au Suisse Bissegger. Il est aussi devancé par Ganna. Alors que Dumoulin et Pogacar complètent le TOP5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.