Vélo by Léo — Lionel Solheid

Deux sprints et Vlasov est roi de Valence

Les deux dernières étapes du Tour de la Communauté de Valence n’ont absolument pas perturber la hiérarchie qui était en place. Samedi, l’Italien Matteo Moschetti (Trek), suivi de l’épatant espagnol Manuel Penalver (Burgos BH) surprenaient les meilleurs sprinters de la course, Alexander Kristoff (Intermarché-Wanty-Gobert) en tête. Un Kristoff également 3e le lendemain, cette fois derrière le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quickstep) et l’Italien Elia Viviani (INEOS). Cet ultime sprint massif mettait aussi en lumière la bonne prestation des Bingoal Sauces Pauwels-WB, avec la 4e place de Timothy Dupont et le 5e du Polonais Stanislas Aniolkowksi. Fabio partage avec son compatriote (et pas trop son ami), Dylan Groenenwegen, la particularité d’être le seul sprinter à avoir remporté deux sprints depuis le début de la saison.

Des Bingoal qui se sont aussi illustrés la veille par l’entremise de Kenny Molly, qui faisait partie de l’échappée du jour, tandis que celle de ce dimanche était menée par un certain Vincenzo Nibali (Astana), en quête de sensation. Le Requin de Messine terminait 16e du classement final.

Et tout en haut de ce classement, trône donc logiquement le jeune russe Aleksandr Vlasov (Bora), grâce à l’étape, un peu controversée, du gravel de l’Alto Antenas del Maigmo. Notre compatriote Remco Evenepoel (Quickstep) termine à une belle 2e place, grâce à sa victoire le premier jour de course, l’Espagnol Oscar Rodriguez (INEOS) est 3e, devant ses deux compatriotes de la Movistar, Enric Mas et Alejandro Valverde. Jakob Fuglsang (Israel Premiertech) est 6e, Giulio Ciccone (Trek), 8e et le second jeune russe, Pavel Sivalov (INEOS), 9e. A noter que le Belge Ben Hermans termine à la 15e place, et Dylan Teuns 17e.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.