Vélo by Léo — Lionel Solheid

La journée des UAE: McNulty gagne en Ardèche, Vansevenant 2e

Un peu comme le Challenge de Majorque, la Faun-Ardèche Classique forment avec la Drôme Classique, le lendemain, un diptyque de courses au profil accidenté, dans une magnifique région de France. La Faun-Ardèche qui était la course de reprise pour le Slovène Primoz Roglic (Jumbo), dont on attendait le duel avec le champion du monde Julian Alaphilippe (Quickstep), en l’absence du tenant du titre David Gaudu (Groupama FDJ). Les deux favoris se sont attaqués sur les pentes du Mur de Cornas, et même dans la descente, mais se sont finalement neutralisés, avant l’attaque de l’Américain Sepp Kuss (Jumbo) et la création de l’échappée gagnante, notamment avec le Belge Mauri Vansevenant (Quickstep), dans le final. Un autre américain, Brandon McNulty (UAE Emirates) va faire la différence dans la côte du Val de l’Enfer.

Ce dernier s’impose finalement avec 45 secondes d’avance sur le tandem Vansevenant-Kuss, 1’33 » sur l’Allemand Lennard Kämna (Bora) et le Français Guillaume Martin (Cofidis). Le reste du TOP10 est entièrement français, avec dans l’ordre Clément Champoussin (AG2R), 2e l’an dernier; Quentin Pacher (Groupama FDJ), Warren Barguil (Arkea), Lilian Calmejane (AG2R) et Alexis Vuillermoz (Total Energies). Belle 18e place de Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal) qui termine dans ce groupe, avec Rogliz et Alaphilippe.

C’est le second succès de l’année pour le coureur de Phoenix, McNulty, après sa victoire au challenge de Majorque. De bonne augure en vue de Paris-Nice, où il avait finit 4e du contre-la-montre l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.