Vélo by Léo — Lionel Solheid

Pidcock et Dumoulin absents aux Strade, Bike Aid forfait pour le Monseré

Le jeune coureur britannique Thomas Pidcock (Ineos) ne pourra s’aligner demain sur les « Strade Bianche »…le 6e monument du cyclisme international. Le champion du monde de cyclocross est malade depuis le début de la semaine. Des problèmes à l’estomac qui le forcent au forfait, lui qui avait fini 5e de l’épreuve l’an dernier, lors de l’éclatante victoire de Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), qui ne sera donc pas présent lui non plus pour défendre son titre. Pas plus d’ailleurs que Wout Van Aert (Jumbo), aligné à Paris-Nice, ni même son équipier néerlandais Tom Dumoulin, qui devait pourtant y figurer, mais son état de forme est jugé insuffisant, on a pu d’ailleurs le constater sur le Tour des Emirats. L’équipe néerlandaise placera donc tous ses espoirs en notre compatriote Tiesj Benoot, vainqueur en 2018, qui, par contre, est en grande forme: on a pu le voir sur le Nieuwsblad.

A noter enfin qu’en raison de cas de covid, toute l’équipe Bike Aid (équipe dans laquelle évolue le Français Julian Lino, le fils de Pascal), qui court sous licence allemande, a dû déclarer forfait pour le GP Jean-Pierre Monseré, ce dimanche, une course belge pour sprinters, qui se déroule entre Hooglede et Roulers. L’an dernier, la 5e édition avait été remportée par le Belge Tim Merlier (Alpecin-Fenix), devant Mark Cavendish (Quickstep) et Timothy Dupont (Bingoal). Cette épreuve porte le nom d’un coureur roularien décédé en 1971 lors d’une kermesse, à Retie. Celui-ci avait été sacré champion du monde l’année avant, devant Mortensen et Gimondi, et avait remporté le Tour de Lombardie, en 1969, devant Van Springel et Bitossi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.