Vélo by Léo — Lionel Solheid

Pogacar et UAE Emirates gourmands sur leurs terres

Il est toujours aussi fort qu’en 2021, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates) se succède à lui-même au classement final de ce Tour des Emirats Arabes Unis. Grâce à une troisième victoire consécutive au sommet de la montagne de Jebel Hafeet, ultime étape de l’épreuve. Son équipe, en démonstration dans son pays, réalisant un carton plein, avec trois coureurs dans les septe premiers.

La veille, l’équipe russe Gazprom-Rusvelo, au coeur de bien des discussions, en raison du conflit russo-ukrainien, plaçait deux coureurs dans le TOP3, avec la victoire du Tchèque Mathias Vacek, et la 3e place du Russe Dmitry Strakhov. Le jour où l’Ukrainien Budyak l’emportait au Rwanda. Pris en sandwich, le jeune néo-pro d’AG2R, Paul Lapeira, échouait à la 2e place, à son grand désappointement. Mais le Breton aura marqué les esprits.

Un résultat qui ne bouleversait pas le classement général, au contraire de l’étape du jour, la toute dernière. Dont l’ascension finale devait déterminer la hiérarchie finale.

Après l’écrémage du peloton, sous l’impulsion des coureurs UAE, c’est le Britannique Adam Yates (Ineos) qui a tout tenté pour essayer de décramponner son adversaire Tadej Pogacar. Il aura réussi à le faire douter, mais insuffisamment que pour le lâcher. Le Slovène remporte l’étape au sprint, qui est loin d’être la spécialité de Yates. L’Espagnol Pello Bilbao (Bahrain Vitcorious), 3e, fait la bonne opération au général. L’équipier de Pogacar, le Portugais Joao Almeida finit 4e, devant un trio composé de l’incroyable champion australien, le jeune Luke Plapp (Ineos), 21 ans, l’Espagnol Carlos Verona (Movistar) et le Polonais Rafal Majka (UAE Emirates). Jour de moins bien pour le Russe Alexandre Vlasov (Bora), repoussé à 30 secondes. Les Français Geoffrey Bouchard (AG2R) et Romain Bardet terminant dans le groupe suivant. Plus compliqué aujourd’hui pour les Australiens Howson et Hindley, alors que le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo) confirmait son incapacité à suivre dans la montagne.

Tadej Pogacar remporte donc son second Tour des Emirats, de manière consécutive, devant l’homme de Bury, Adam Yates. Le Basque Bilbao s’empare de la troisième marche du podium, gagnant quatre places sur cette dernière étape. Il est vrai que l’Italien Filippo Ganna (Ineos) a disparu des premières places, n’ayant pu suivre les meilleurs dans l’ascension (il est classé 64e). Le Russe Vlasov sort aussi du podium, pour terminer 4e, devant le Portugais Almeida. 6e place pour Verona, devant le vétéran polonais Majka. Les Français Bouchard et Bardet terminent 8 et 9e. C’est l’Espagnol David De la Cruz (Astana) qui complète le TOP10. Tir groupé pour les Australiens Plapp, Chris Harper (Jumbo) et Jai Hindley (Bora), de la 12e à la 14e place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.